SORTIE CINEMA : LA VALLEE DES LOUPS

Vendredi 28 avril 2017, dans le cadre de l’EPI de Mme Cambazar et Mme Wilczynski, les élèves sont partis la matinée au cinéma des Arcades à cannes assister à la présentation d’un film documentaire intitulé « La vallée des loups ».

Il existe encore aujourd’hui des territoires secrets en France. Jean-Michel Bertrand, né en 1959 à St Bonnet, une commune de la vallée du Champsaur (Hautes Alpes) réalisateur et écrivain a parcouru le monde durant 30 ans pour réaliser des documentaires intimistes sur la nature sauvage. « Un jour, le cinéaste a eu la nausée de tous ces voyages et un besoin irrépressible l’a pris de retourner dans les montagnes de son enfance en se fixant un pari insensé. Au prix de semaines, de mois, d’années si nécessaire de pistages et d’affûts dans une vallée retirée et totalement sauvage, Jean-Michel Bertrand s’est juré d’apercevoir un jour des loups. Mais aussi de les filmer et d’en faire un film pour le cinéma. Ce documentaire et le livre qui en découle racontent ce pari fou de rencontrer sans le déranger l’animal sauvage par excellence. Une histoire authentique et rare. Ce film est donc une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel ». (Présentation de la bande annonce)

Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité. c’est aussi un plaidoyer pour la préservation de cet animal sauvage en voie de disparition et strictement protégé par plusieurs Conventions Internationales dont la France est signataire. C’est aussi l’auteur du « vertige d’une rencontre », documentaire intimiste sur ce rapace lui aussi en voie de disparition et qu’il a pu rencontrer dans ses montagnes.

Secrets de tournage : Cette « vallée des loups » restera secrète. Le film contient toutes les prises de vue et séquences filmées réalisées par l’auteur sur le terrain au cours de ces trois années de recherches. Pour le montage du film une cameraman est venue le filmer pour reconstituer des moments précis de son vécu? Ces moments de quête ont donc été « reconstruits » de toute pièce mais dans des lieux autres que ceux où il a campé pour rencontrer le loup, et ces afin que personne de par les images puisse retrouver cette vallée secrète. Un preneur de son est aussi parti avec lui dans différents lieux du Champsaur pour enregistrer les sons de la vie sauvage et les dialogues du documentaire.